J2.

Publié le par Ecolody

J2.

J2. Magnifique levé de soleil sur la montagne, air pure, réveil au chant de brebis.. Bref on se croirait en vacances ! MAIS il est 7h30 du matin et il faut aller traire ces demoiselles. En effet, le wwoofing est un échange : Contre un coup de main à la ferme de quelques heures par jour (environ 4h), nous avons droit au gîte et au couvert.

L’apprentissage commence donc. Une vingtaine de paire de tube aspirent le lait des tétines. Il faut les leur placer correctement et les retirer dès que le lait se tarît, sans se prendre un coup de patte ! Dès le matin, nous avons ainsi tous les sens en éveil : l’odorat, la vue, l’ouïe (qu’est-ce que ça gueule un mouton !!!!), et le touché forcément ! J

Pour le gout, il faut attendre le repas du midi. Laurie cuisine divinement bien, ils le disent eux-mêmes un de leur soucis depuis qu’ils travaillent de bons produits, est qu’ils ne sont plus jamais vraiment éblouis au restaurant !

J2.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Excellent article, ça donne envie de faire du woofing !!
Répondre